Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Widget

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Tafy57 sur Hellocoton

ToutiMiniAmigurumis

La Couture de Mam'

Publié par L'Atelier RIKITTYN

2007-12-09.1 bvntasse[1]
Hier, j’ai eu la chance de participer à la merveilleuse « Fête des Lumières » de Lyon !

Quel beau spectacle ! A chaque recoin de rue, des sculptures de lumières ! A chaque balcon, mille petites bougies allumées ! Des lumières partout ! Des projections sur les monuments ! Magnifique ! J’en ai pris plein les yeux et plein le cœur ! Et pour nous réchauffer, à chaque recoin nous attendaient des petites tables où l’on pouvait déguster du vin chaud. Quel régal !
Je vous ai rapporté quelques photos, pas toutes réussies malheureusement (… sans doute à cause du vin chaud !), mais quand même, j’en ai sauvé quelques unes que voici, rien que pour vous…

 


(Si vous voulez voir d’autres belles photos, allez voir chez Aurelle aurelle.over-blog.com/ qui en a de superbes !).

Et puis, si vous voulez connaître l’origine de cette belle fête, lisez ce qui suit :

« L’histoire du 8 décembre est intiment liée à l’histoire religieuse lyonnaise.

En 1850, les autorités religieuses lancent un concours pour la réalisation d’une statue, envisagée comme un signal religieux au sommet de la colline de Fourvière. Un an plus tard, ce concours est remporté par le sculpteur lyonnais Fabisch, et la date du 8 septembre 1852 est choisie pour son inauguration. Mais au mois d’août, la Saône sort de son lit et envahit le chantier où la statue doit être réalisée.

L’inauguration est donc reportée au 8 décembre, fête de l’immaculée conception. Le jour même, les journaux annoncent le programme de la soirée et toute la ville se prépare pour l’événement. Quelques uns prévoient même d’illuminer les façades de leurs habitations à l’aide de bougies. Mais le mauvais temps va à nouveau contrarier les réjouissances, contraignant les autorités religieuses à remettre l’inauguration au 12 décembre. Malgré ce contrordre, l’enthousiasme des Lyonnais ne fut pas éteint.

Dès 18h, les premières fenêtres s’allument, et à 20h, la ville entière est illuminée. Une grande partie de la population descend dans la rue, joyeuse et attendrie, s’étonnant de ce geste spontané et communicatif. Les autorités religieuses suivent le mouvement et la chapelle de Fourvière apparaît alors dans la nuit.

Ce soir là, une véritable fête est née ! Chaque année désormais, le 8 décembre, les Lyonnais déposent des lumignons à leurs fenêtres et se retrouvent pour déambuler dans les rues de la ville. »

(Pour plus d’information, rendez-vous sur le site web de la Ville de Lyon : http://www.lyon.fr/)

2007-12-09.2 autmn8[1]

Commenter cet article

linette 10/12/2007 19:32

tes photos donne vraiment envie d'y aller
merci pour cette visite

L'Atelier RIKITTYN 11/12/2007 10:56

Et bien programme cette visite pour l'année prochaine ; ça vaut la peine ! Biz.

yolande 10/12/2007 07:27

Merci pour ce joli reportage et des origines de cette fête. Chaque année, je l'attend avec impatience et la regarde à la télé aux info car c'est toujours aussi magique!!! merci à toi pour nous permettre de continuer à rêver!!! amitiés

L'Atelier RIKITTYN 11/12/2007 10:55

Merci Yolande et grosses bises à toi !